Catégories
Actualités

L’intelligence artificielle remplacera t-elle les humains ?

Est-ce que l’homme sera remplacé par les robots dans le futur ? Cette question, beaucoup de personnes se la posent avec l’avancée de l’intelligence artificielle dans notre quotidien. En effet, selon le cabinet d’analyse Oxford Economics, d’ici 2030 près de 20 millions d’emplois disparaîtront dans le monde parce que les robots vont prendre le relais.

Cette suppression massive des emplois se traduit par le fait d’automatiser certaines activités, aussi bien dans le secteur des secteurs des services qu’autres. Malgré cela, la suppression d’un certain nombre d’emploi engendrera la création de nouveaux postes ainsi que la croissance économique, et cela à travers le monde. Quoiqu’il en soit, il est important d’agir vite pour éviter l’augmentation de la fossé qui existe déjà en matière d’inégalité des revenus.

Une croissance accrue des robots dans les années à venir

Chaque nouveau robot industriel supprime 1,6 emplois manufacturiers, a indiqué les experts, les régions les moins qualifiées étant plus touchées. Les régions où davantage de personnes ont des compétences plus faibles, avec une croissance économique des plus faibles et des taux de chômage plus élevés sont beaucoup plus vulnérables à la perte d’emplois due aux robots.

De plus, les travailleurs qui quittent l’industrie manufacturière ont tendance à obtenir de nouveaux emplois dans les transports, la construction, le service à la personne, les travaux de bureau et d’administration, qui sont à leur tour vulnérables à l’automatisation.

En moyenne, chaque robot supplémentaire installé dans ces régions peu qualifiées pourrait entraîner près de deux fois plus de pertes d’emplois que ceux dans les régions plus qualifiées, et cela dans un même pays.

Devant une telle affirmation, est-ce que les nombreuses prédictions selon lesquelles les robots vont prendre nos places dans le monde du travail se réaliseront ? Des employés d’usine jusqu’aux journalistes, en passant par d’autres domaines beaucoup plus complexes, est-ce que les hommes seront sur le banc de touche lorsque les robots vont prendre leurs places ? Continuer votre lecture pour en savoir davantage sur le sujet.

L’intelligence artificielle, un booster de productivité et de croissance économique

Ce rapport publié par le cabinet d’analyse Oxford Economics démontre que l’intelligence artificielle, grâce à l’automatisation permettrait à elle seule de stimuler la productivité et la croissance économique. Certes, il y aura des emplois qui seront perdus, mais en contre partie, il y aura des emplois créés.

En effet, les robots seront présents dans plusieurs secteurs, mais il faut noter qu’ils occuperont une place bien plus importante dans le milieu industriel, surtout dans les plus industrialisés tels que la Chine. Ce remplacement est sans équivoque afin de répondre aux besoins du marché, surtout au niveau de la production.

Lorsque les emplois de services sont menacés, ils se trouvent dans des secteurs tels que les transports, la construction, le journalisme et autre se voient privilégier. Le défi pour les gouvernements est de savoir comment encourager l’innovation que promettent les robots tout en s’assurant qu’ils ne provoquent pas de nouveaux clivages dans la société. Il faut comprendre que les robots remplaceront l’armée ouvrière dans des tâches chronophages, et cela dans le but d’affecter l’être humain vers d’autres postes qui nécessitent plus de compassion, de créativité et d’intelligence sociale. Les humains continueront d’exercer dans ces domaines même si les robots viennent intégrer le milieu professionnel.

L’intelligence artificielle, quelle solution adoptée pour les hommes ?

Environ 1,7 million d’emplois dans le secteur de la fabrication ont déjà été perdus et remplacés par des robots depuis 2000, dont 400 000 en Europe, 260 000 aux Etats-Unis et 550 000 en Chine, selon toujours le rapport publié par Oxford Economics.

Dans ce rapport, la Chine aura le plus d’automatisation de la fabrication, avec pas moins de 14 millions de robots industriels d’ici 2030. Au Royaume-Uni, plusieurs centaines de milliers d’emplois pourraient être remplacés, a-t-il ajouté.

Cependant, selon les estimations, s’il y avait une augmentation de 30% des installations de robots dans le monde, cela créerait 5 billions de dollars de PIB mondial supplémentaire. Au niveau mondial, les emplois seront créés au rythme où ils seront détruits, selon toujours ce rapport.

Pour ce faire, il est important que des décideurs politiques, des chefs d’entreprise, des travailleurs et des enseignants réfléchissent ensemble à la manière de développer les compétences de la main-d’œuvre pour s’adapter à l’automatisation croissante.

Alors, pour répondre à la question : est-ce que l’homme sera remplacé par les robots grâce à l’intelligence artificielle, la réponse est oui et non. Certes, il y aura des emplois supprimés mais en même temps, l’intelligence artificielle permettra d’en créer d’autres, favorisant ainsi la croissance économique et le développement dans beaucoup de pays. Il faudra tout simplement favoriser l’apprentissage de ces nouveaux métiers essentiels d’ici quelques années afin d’éviter les pénuries. L’intelligence artificielle promet un avenir beaucoup plus radieux à l’homme où il pourra favoriser son développement personnel et son épanouissement dans son travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *